MENU
FERMER
Spectacle précédent
Spectacle suivant
MusiqueCréation

QUATUOR DEBUSSY

ÉGÉRIE(S)

MusiqueCréation
QUATUOR DEBUSSY
ÉGÉRIE(S)

Seize cordes à la rencontre des arts numériques.

Le Quatuor Debussy est familier des expériences. Cette fois, il va chercher du côté des arts numériques pour proposer un programme, qui est aussi un spectacle, autour de l’inspiration.
Chostakovitch a composé son septième quatuor à cordes (1960) à la mémoire
de sa première femme, Nina, qui aurait eu 50 ans cette année-là. Le second quatuor d’Alexandre Borodine (1861), plein de passion et d’ardeur volubile, est dédié à sa femme, la pianiste Ekaterina Protopopov, rencontrée vingt ans plus tôt. Le compositeur tchèque Leoš Janáček écrit son très sombre premier quatuor à cordes (1923) en ayant à l’esprit La Sonate à Kreutzer de Tolstoï, nouvelle elle-même inspirée à l’écrivain par La sonate à Kreutzer de Beethoven. Le premier quatuor (1988) du compositeur polonais Henryk Górecki est écrit sur la mélodie d’un motet médiéval qui évoque la peur qu’éprouvent les enfants au moment de s’endormir et il semble retenir autant qu’exprimer des émotions d’une grande violence.
Pour faire écho aux méandres de l’inspiration, le metteur en scène David Gauchard dispose sur scène un système numérique où le plasticien Benjamin Massé dessine et peint en direct. Ainsi apparaît, musique et fresque mêlées, le mouvement perpétuel de la création.

Formé en 1990, le Quatuor Debussy a vite été distingué : concours d’Évian en 1993, Victoire de la musique en 1996… en 30 ans de carrière, le quatuor a enregistré une trentaine d’albums et tourné dans le monde entier. Il a également su mettre la musique classique là où elle n’est pas si souvent, en travaillant avec des chorégraphes ou des metteurs en scène de théâtre, en proposant des ciné-concerts et en fraternisant avec le rock, le jazz ou la danse hip-hop.

La presse en parle...
“« Le fil rouge du spectacle est la passion amoureuse.”
LES TROIS COUPS
+ Extraits de presse

Arts numériques : Primat (Benjamin Massé) / Mise en scène : David Gauchard / Développement : Patrick Suchet / Création lumière : Alice Gill-Kahn / Son : Patrick Chazal

Avec : Christophe Collette, Emmanuel Bernard : violon / Vincent Deprecq : alto / Cédric Conchon : violoncelle

Alexandre Borodine : Quatuor n°2
Dimitri Chostakovitch : Quatuor n°7 opus 108
Leoš Janáček : Quatuor n°1 sonate à Kreutzer
Henryk Górecki : Quatuor n°1 Already it is dusk

Production : Quatuor Debussy & Ulysse Maison d’Artistes
Coproduction : La Rampe – La Ponatière, scène conventionnée d’Échirolles / Accueil en résidence et création au théâtre des Franciscains de Béziers (accueil en résidence et avant-première 2020) et théâtre de la Croix-Rousse à Lyon (création 2021).
Le Quatuor Debussy est conventionné par le Ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Il est soutenu par la Métropole de Lyon, la SPEDIDAM, l’ADAMI, l’association Musique Nouvelle en liberté et la banque Rhône-Alpes.
Projet lauréat de l’appel à projet Créativité Croisée de Rennes Métrople.

La feuille de salle distribuée aux spectateurs est téléchargeable >>> en cliquant ici.

Ven. 3 Sept 20h30
réserver
en ligne
VENIR EN COVOITURAGE


1h15
TARIFS : 12€ / 5€ (- 27 ANS, DEMANDEURS D'EMPLOI, MINIMAS SOCIAUX)
HORS ABONNEMENT
Consulter l’ensemble des tarifs.

Vous aimerez aussi...

ENSEMBLE ACCENTUS
VIVALDI : L'ÂGE D'OR
THOMAS DE POURQUERY & SUPERSONIC