MENU
FERMER
Spectacle précédent
Spectacle suivant
Danse

MONSTRES

ON NE DANSE PAS POUR RIEN
CIE BANINGA / UNE CRÉATION DE DELAVALLET BIDIEFONO

Danse
MONSTRES
ON NE DANSE PAS POUR RIEN
CIE BANINGA / UNE CRÉATION DE DELAVALLET BIDIEFONO

Spectacle-récit de la construction d’un lieu dédié à la danse, à Brazzaville

En 2005, natif de Pointe Noire, formé à la danse grâce à des stages effectués au Centre culturel français de Brazzaville (animés notamment par Daniel Larrieu), DeLaVallet Bidiefono créait la compagnie Baninga pour produire au Congo des spectacles de danse contemporaine, quasiment inexistante et mal vue du pouvoir. Assez vite est venue l’idée d’un lieu, d’un centre chorégraphique. « Alors, raconte-t-il, j’ai acheté une parcelle en périphérie de la ville, à près d’une heure de route du centre. Là, j’ai construit petit à petit un préau et dessous, une scène. Dix mètres par dix mètres. Devant cette scène, quelques dizaines de sièges ont été installés à plat pour accueillir le public. Sur le côté, deux petites maisons ont été restaurées pour l’accueil des équipes en résidence. Au fond de la parcelle, un petit bar a été construit pour y finir la soirée. » Financé au long cours par les tournées en Europe, l’Espace Baning’art est inauguré en 2015. C’est cette aventure de plus de dix ans qu’évoque Monstres. Le spectacle, mi-danse, mi-théâtre, en charrie toutes les dimensions : le chantier, la bricole, l’aventure humaine, les individus, l’énergie de groupe, mais aussi l’aventure politique, celle qui consiste pour un artiste à inventer les outils de son art.

DeLaVallet Bidiefono danse depuis 2001. En 2005, il crée sa compagnie à Brazzaville, Congo. Il a depuis collaboré avec le metteur en scène David Lescot ou avec le dramaturge Dieudonné Niangouna. Son spectacle Au-delà a été présenté au Festival d’Avignon en 2013 et à la Halle aux grains en 2015. À Blois, il a également chorégraphié, en 2017, Viser le beau, dans le cadre de l’événement La sape à Bloizzaville.

Dramaturgie : Aurelia Ivan / Collaboratrice artistique : Carine Piazzi / Création lumières : Stéphane ’Babi’ Aubert / Création son : Jean-Noël Françoise / Scénographie : Hafid Chouaf et Caroline Frachet / Construction : Hafid Chouaf / Régie générale : Martin Julhes

Danseurs : DeLaVallet Bidiefono, Destin Bidiefono, Fiston Bidiefono, Rebecca Chaillon, ella Ganga, Marie-Bède Koubemba, Cognès Mayoukou, Aïper Moundou, distribution en cours…

Musiciens : Armel Malonga, Raphaël Otchakowski, en cours…

Production : Compagnie Baninga / Coproduction : La Villette Paris, CDN de Normandie Rouen, Théâtre de Choisy le Roi scène conventionnée pour la diversité linguistique / TANDEM Douai-Arras scène nationale / La Halle aux grains scène nationale de Blois, La Faïencerie Théâtre de Creil, Les Salins scène nationale de Martigues, Le Grand T théâtre de Loire Atlantique Nantes, Le grand R scène nationale La Roche sur Yon / Avec le soutien à la création de l’Espace Baning’Art – Brazzaville et du Festival des Francophonies en Limousin – Limoges Avec le soutien de la DRAC Île de France Ministère de la culture et de la communication, d’Arcadi Île de France et de l’Institut Français

La feuille de salle distribuée aux spectateurs sera téléchargeable dès le soir de la représentation.

Mar. 6 Fév 20h30
réserver
en ligne
1h
CAT I
Abonné plein : 18 € / réduit : 16 € / jeune : 8 €
Hors-abonnement plein : 20 € / réduit : 18 € / jeune : 10 €
CAT II
Abonné plein : 16 € / réduit : 14 € / jeune : 8 €
Hors-abonnement plein : 18 € / réduit : 16 € / jeune : 10 €
Tarif PCE
Tarif solidaire
Consulter l’ensemble des tarifs.
[caption id="attachment_1549" align="alignnone" width="5760"]MONSTRES © Christophe Pean © Christophe Pean[/caption] [caption id="attachment_1550" align="alignnone" width="2126"]MONSTRES © Christophe Pean © Christophe Pean[/caption] [caption id="attachment_1551" align="alignnone" width="5760"]MONSTRES © Christophe Pean © Christophe Pean[/caption]

Vous aimerez aussi...

WE LOVE ARABS
NEGOTIATION
PHUPHUMA LOVE MINUS