MENU
FERMER

CINÉ'FIL 2018.19

DU CINÉMA EN ÉCHO À LA PROGRAMMATION

Les spectacles de la HaG nous offrent des corps habités par l’Histoire, des récits épiques qui brouillent les frontières entre théâtre documentaire et théâtre de fiction, mais aussi des situations burlesques et provocatrices pour mieux interpeller nos consciences.
C’est le cas de la pièce Jusque dans vos bras que Les Chiens de Navarre avec leur humour corrosif ont imaginée, pour interroger notre capacité à accueillir l’autre, le migrant, l’étranger, et notre fameuse identité, sujet de bien des polémiques. La projection-événement de L’Héroïque lande. La frontière brûle, film fleuve de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, en sera le contrepoint majestueux, par son regard empathique sur la vie dans la jungle de Calais, lui restituant toute sa dimension d’épopée humaine, et rejoignant en cela également l’adaptation de L’Odyssée programmée au printemps par la scène nationale.

en écho au spectacle JUSQUE DANS VOS BRAS

Les Chiens de Navarre / Jean-Christophe Meurisse

L'Héroïque Lande © Shellac
L’Héroïque Lande © Shellac

L’HÉROÏQUE LANDE. LA FRONTIÈRE BRÛLE
Un film de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval
France, 2018, 3h45
Film soutenu par le GNCR

L’Héroïque lande est un long poème épique qui raconte la naissance d’une cité monde dans laquelle l’intensité de la vie s’invente avec la débrouillardise née de la boue, avec ses jeunes gens, encore enfants pour certains, qui ont fui la mort promise, ont marché, beaucoup marché, ont été emprisonnés en Libye, puis ont atterri dans ce qu’en persan on appelle « jangal », la forêt, cette lande qui regarde la mer et l’Angleterre rêvée vue à travers les grillages de cette prison que pourtant certains regretteront. Il y a dans ce film une alliance entre la lucidité et la joie, un regard humain sur le tragique et la puissance de vie mêlés, sur le feu nourricier qui réchauffe ou cuit le pain, le feu de destruction aussi, criminel et qui abîme. Sur les images de désolation de la jungle démantelée, un sac de riz à la couleur de lait nourricier répandu sur les cendres encore fumantes raconte en un plan la vie et la mort. La dernière séquence : sur la plage vide, la danse de DeLaVallet Bidiefono qui se déploie sur les paroles de The stranger song de Léonard Cohen pendant que passe lentement un navire, témoignage d’un monde à venir..
CINÉ-RENCONTRE LUNDI 12 NOVEMBRE À 18H30
Avec les réalisateurs Nicolas Klotz et Élisabeth Perceval.
En-cas possible dès 18h. Autres séances dans la semaine du 14 novembre


En écho au spectacle LET ME CHANGE YOUR NAME

de Eun-Me Ahn

The Host © DR
The Host © DR

Cycle CINÉMA CORÉEN

Du 30 janvier au 7 février, Ciné’fil propose un mini cycle de films coréens pour illustrer la richesse stylistique et thématique de ce cinéma doté d’une forte identité culturelle.
>>>Plus d’infos

 


En écho au spectacle RED

de Wen Hui

Le Détachement © DR
Le Détachement © DR

LE DÉTACHEMENT FÉMININ ROUGE
Un film de Xie Jin
1961, 1h32, vostf, copie CNC

Sur l’île de Hainan, dans les années 1930, le Parti communiste chinois clandestin combat les forces gouvernementales. Wu Qionghua, une jeune domestique maltraitée par son maître, est libérée par Hong Changqing, agent secret du PCC. Elle rejoint alors les rangs de l’armée communiste et son détachement uniquement composé de femmes.
Le Détachement féminin rouge est un film dans la grande tradition du cinéma révolutionnaire, réalisé pour célébrer les quarante ans de la fondation du Parti par un maître du genre.

SÉANCE MERCREDI 6 MARS À 18H DANS LE CADRE DU RENDEZ-VOUS
AU FIL DES BOBINES.
Présentation par Anne Kerlan, directrice de recherche CNRS et du Centre d’études sur la Chine Moderne et Contemporaine UMR CCJ (EHESS-CNRS).
Anne Kerlan participera à la rencontre à l’issue de la représentation de RED.


Tous ces rendez-vous ont lieu au cinéma Les Lobis, 12 avenue Maunoury à Blois. Les horaires et tarifs des séances sont consultables au cours de la saison sur www.cinefil-blois.fr / 02 54 55 06 87.
Tarif privilégié pour les abonnés HaG !