MENU
FERMER

CINÉ’FIL 2017.18

CINÉ’FIL : association de diffusion d’œuvres cinématographiques art et essai.

Quatrième saison de compagnonnage avec la Halle aux grains – scène nationale de Blois, parce que nous aimons les ponts qui relient les rives d’un même fleuve, parce qu’il y a du théâtre au cinéma et du cinéma dans le théâtre, que le cinéma est né avec le théâtre et que le théâtre se revivifie aujourd’hui aussi grâce au cinéma.

RÉTROSPECTIVE BULLE OGIER EN FÉVRIER 2018
en écho au spectacle UN AMOUR IMPOSSIBLE

© Luna Park Film
© Luna Park Film

LES IDOLES
Un film de Marc’o.
Avec Bulle Ogier, Pierre Clémenti, Jean-Pierre Kalfon…
France, 1968, 1h45

Les Idoles fut la première expérience de cinéma de Bulle Ogier avec la troupe de Marc’o qui réunissait également Jean- Pierre Kalfon et Pierre Clémenti. Cette adaptation au cinéma de la pièce éponyme de ce metteur en scène proche des lettristes et des surréalistes avait fait un tabac au bilboquet. Les Idoles, c’est une satire du monde du showbiz avec ses producteurs cyniques, une comédie musicale psychédélique et déjantée annonciatrice de mai 68 qui devint un film culte et reste aujourd’hui un documentaire passionnant sur l’époque avec ses costumes extravagants, son goût pour la contestation et la liberté absolue ; liberté que l’on trouve aussi dans le montage réalisé par Jean Eustache.
Séances : mardi 20 février à 18h*, samedi 24 février à 16h au cinéma Les Lobis
*Présentation de la rétrospective par Bulle Ogier mardi 20 février à 18h, avant la séance.


© Films Du Losange
© Films Du Losange

LE PONT DU NORD
Un film de Jacques Rivette.
Avec Pascale et Bulle Ogier, Jean-François Stévenin, Pierre Clémenti…
Musique d’Astor Plazzola. France, 1981, 2h09

Après ce film Bulle Ogier devint l’égérie de Jacques Rivette ; devenant au gré de ses films fantôme, marquise, allégorie du soleil ou terroriste comme dans ce film, Le Pont du Nord, pour lequel l’actrice participa à l’écriture. Le Paris des années 80 devient un terrain de jeu enchanté pour l’ancienne taularde et son ange gardien baptiste (jouée par Pascale Ogier, sa fille). L’actrice y retrouve son complice des Idoles : Pierre Clémenti, ce Julien qui la trahit. Ce film prend acte de manière très dure de la fin des années 70 et de l’écrasement des utopies de 68. Et Paris n’a jamais été mieux filmé que dans ce film où le réalisateur nous montre, avec Bulle Ogier, une sorte de Don Quichotte traversant une ville en transformation.
Séances : vendredi 23 février à 18h, dimanche 25 février à 20h30 au cinéma Les Lobis


© Films Du Losange
© Films Du Losange

LA VALLÉE
Un film de Barbet Schroeder
France, 1972, 1h46

Profitant de la restauration de La Vallée de Barbet Schroeder, compagnon de Bulle Ogier et producteur des films de Rivette, Ciné’fil programme cette fiction documentaire qui sonne le glas des utopies des années précédentes et observe sans complaisance le voyage initiatique d’un groupe d’explorateurs à la recherche d’un mythique paradis terrestre dans la jungle de Nouvelle Guinée. Bulle Ogier, jouant la femme d’un diplomate embarquée dans cette aventure, dira qu’elle ne savait plus si elle faisait du cinéma ou vivait une expérience ethnologique. Schroeder y filme ce que les anthropologues n’avaient jamais capté tel ce chef de tribu qui au cours d’un rituel religieux déclare : « je veux remercier ces étrangers qui emporteront notre image à l’étranger ».
Séances : jeudi 22 février à 18h, lundi 26 février à 20h30 au cinéma Les Lobis


En écho au spectacle de François Delaroziere
UNE NOUVELLE FORME DE VIE NON RÉPERTORIÉE

© DR

LONGMA L’ESPRIT DU CHEVAL DRAGON
Un film de Dominique Deluze
France, 2015, 1h09

Des premières esquisses de François Delarozière à Nantes au spectacle final à Pékin, Longma, l’esprit du cheval dragon raconte les six mois d’une épopée théâtrale hors du commun. Ce film d’aventure, tourné au plus près de la compagnie La Machine, dévoile les dessous d’une création pleine d’incertitudes et de suspens. Qu’il s’agisse de mettre en vie deux gigantesques mécaniques savantes de 45 tonnes où de préparer un spectacle sous la houlette d’autorités chinoises peu coutumières du théâtre de rue, il aura fallu à ces artistes constructeurs, comme à leur grand timonier Delarozière, des nerfs d’acier pour finir par émerveiller des centaines de milliers de spectateurs chinois.


En écho au spectacle MON TRAÎTRE

© Wild Bunch

SHADOW DANCER
Un film de James Marsh
Avec Clive Owen, Andrea Riseborough
Irlande, Royaume-Uni, France, 2012, 1h42, vostf

Un thriller politique de 2013 qui plonge le spectateur dans les dilemmes et les traîtrises du conflit irlandais, au travers du destin de Collette, jeune veuve vivant à Belfast qui accepte d’espionner ses propres frères, activistes de l’IRA…
Un café historique, en partenariat avec les Rendez-vous de l’histoire reviendra sur l’histoire de ce conflit d’Irlande du Nord.


Tous ces rendez-vous ont lieu au cinéma Les Lobis (avenue Maunoury à Blois). Les horaires des séances seront consultables au cours de la saison. retrouvez toutes les informations sur
www.cinefil-blois.fr / T. 02 54 55 06 87

Plein : 8€ / Abonné HaG : 6,20€ / Étudiant, lycéen : 5,20€